CapMer Occitanie le magazine de la mer et du littoral de la région Occitanie
1 février 2018
0
||||| 1 |||||
261

La mer de Trenet était… l’étang de Thau

almon-vagues

 

En 1943, dans le train entre Montpellier et Perpignan, Charles Trenet écrit en une vingtaine de minutes la chanson « La Mer ». Presque comme pour passer le temps. Il se serait inspiré non pas de la mer mais de l’étang de Thau. Lui même ne croyait pas à l’avenir de cette chanson qui fit le tour du monde.

La mer qu’on voit danser le long des golfes clairs
A des reflets d’argent, la mer
Des reflets changeants sous la pluie
La mer au ciel d’été confond ses blancs moutons
Avec les anges si purs, la mer
Bergère d’azur infinie
Voyez près des étangs ces grands roseaux mouillés
Voyez ces oiseaux blancs et ces maisons rouillées
La mer les a bercé le long des golfes clairs
Et d’une chanson d’amour, la mer
A bercé mon coeur pour la vie

crédit photo:Didier Almon (Etang de Thau)

Add Comment

Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus. Required fields are marked*