CapMer Occitanie le magazine du patrimoine, de la mer et du littoral de la région Occitanie
4 décembre 2018
0
||||| 0 |||||
241

Supplique pour le port de Sète: ne le bloquez pas!

Lettre ouverte aux gj de Sète, Frontignan, Poussan

Je sais votre combat, levés à l’aube, gelés,  pour aller depuis deux semaines bloquer la raffinerie de Frontignan et le péage de Sète. Les embouteillages, les soucis d’approvisionnements en carburant et denrées on va les endurer, manger des pâtes s’il le faut parce que beaucoup vous comprennent et vous soutiennent.

Mais de grâce ne bloquez pas le port de Sète! D’abord c’est l’un des rares bassin d’emploi de notre île Singulière mais plus encore c’est le symbole de notre vie maritime. Certains ont assez raillé depuis des siècles que nous n’étions pas une vraie région maritime, ce port est la fierté de l’Occitanie, un poumon économique qui se bat  contre d’autres ports qui n’ont pas le souci de l’ensablement. Ce port depuis sa création a lutté comme ses marins et ses dockers,  contre les tempêtes, l’ensablement et la concurrence d’autres ports. Aujourd’hui, nous sommes le premier port de pêche de Méditerranée française mais au plan du transport maritime c’est une lutte acharnée à l’heure des hubs en eaux profondes. Il lui faut survivre et se battre contre d’abord d’autres ports du territoire mais aussi des ports italiens, espagnols, marocains. Quel intérêt de le bloquer pour bloquer des céréales et surtout du bétail qui va périr là de faim et de soif?

Le Port de Sète est plus qu’un port, il est le port principal de l’Occitanie, le symbole d’un passé maritime, il est la sueur et les larmes de ceux du passé et du présent qui y ont usé leur vie pour qu’il survive.

Ne le tuez pas. Merci.

Capmeroccitanie

Add Comment

Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus. Required fields are marked*