23.7 C
Montpellier
dimanche 25 juillet 2021

Snorkeling en Occitanie: pour sortir des sentiers battus

Crédit photo:Yannick Dedieu

Sur les côtes d’Occitanie, des criques et anses préservées et très diverses méritent le détour en palmes, masque et tuba: les falaises des Albères, dans la réserve marine de Banyuls-Cerbère, Pyrénées Orientales. Visite guidée.

Pyrénées Orientales, les criques paradisiaques des Albères

Entre Argelès sur Mer et Cerbères, 20 kilomètres de falaises et de criques parfois sauvages, préservées et loin de la foule des touristes. Seule condition, être en bonne forme physique car il faut crapahuter et bien entendu la grande majorité de ces zones ne sont pas surveillées.Les nombreuses criques offrent des plongées diversifiées, qu’il est possible d’étaler sur une semaine de vacances.Au gré de la chance, il sera possible de croiser petits mérous, sars, dorades royales, corbs. Mais aussi toutes sortes de crustacés, étoiles de mer. D’observer la vie marine dans un herbier de Posidonie.Surtout dans la réserve marine de Banyuls-Cerbère qui a près de 47 ans d’existence. Le trafic des plaisanciers est moins dense qu’en PACA, les lieux sont moins urbanisés. Autant de facteurs qui ont favorisé la bonne santé de l’écosystème, alors qu’à côté la côte espagnole catalane a été pillée. Un exemple: le corail rouge y a quasiment disparu alors que sur Banyuls-Cerbère, grâce à une législation stricte, il a prospéré. Vous n’en verrez pas en snorkeling, il faut descendre à plus de 20 mètres.

Crédit Yannick Dedieu

 

. Argelés sur Mer: à droite de la plage du Racou, itinéraire magnifique jusqu’aux criques du Porteil. Beaux tombants, poissons et faune abondent car la réserve de Banyuls-Cerbère débute pas loin.
. La plage de l’Ouille, un peu avant Collioure
. L’anse Sainte Catherine à Port-Vendres en contrebas du phare de Cap Béar

Fort Bear, Yannick Dedieu

 

. L’Anse des Paulliles , site classé, juste après Port Vendre et Cap Béar (depuis Port-Vendres,  direction de Banyuls sur Mer. Au niveau du site de Paulilles, prendre au rond-point sur la droite en direction du parking.
. Platja del Troc après Banyuls, petit parking, et le début de la réserve marine.


.Terrimbo, site classé, c’est la crique mythique qui se gagne. Petite mais paradisiaque avec ses eaux translucides et ses fonds préservés. Prévoir de bonnes chaussures, peut-être éviter d’y aller avec des enfants. Peu avant Cerbère, tourner au centre de vacances des Aloès. Traversez la résidence de vacances et prenez le sentier du littoral.


. Plage de Peyrefitte: Cerbère, l’intérêt d’un sentier sous-marin balisé avec des informations sur les différends biotopes. Très accessible même pour un enfant, peut-être commencer par là pour se repérer par la suite. Le site est doté d’un accès pour personnes à mobilité réduite et d’un « tiralo ».

Hébergement

Plonger dans la mer Méditerranée en Occitanie c’est aussi des vacances moins chères qu’ailleurs. Pour les petits budgets, Argelés sur Mer a un large panel hôtelier dont des campings. Après Argelés, les hôtels deviennent un peu plus chers et rares, tout comme les campings. Mais cela reste abordable et on déniche de bons plans, bien situés, en chambre d’hôte ou Airbnb.Si vous avez les moyens ou pour vous faire plaisir une nuit, Capmeroccitanie (sans aucune relation commerciale) vous conseille pour leur superbe vue mer, l’hôtel l’Arapède à Collioure ou l’hôtel la Vigie à Cerbère. Il y a de petits restaurants pas chers à Cerbère, Banyuls, Port Vendres, Collioure est un peu plus touristique.

 

Crédit photos: un Auvergnat amoureux des Albères, remerciements à mon confrère Yannick Dedieu, journaliste à la Montagne et pilier du Syndicat National des Journalistes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici